MArdi et jeudi

12h30-13h30
18h-19h
19h-20h

+Infos
06 83 08 06 34




Qi Gong Méditation et Bols Tibétains
+Infos 06 83 08 06 34

Venez découvrir la Pratique, la Philosophie et les bienfaits du Qi gong et de la Méditation accompagnés des Merveilleux Sons des Bols Tibétains !

1h de Détente et de Reconnexion à soi !

Plusieurs créneaux de Cours Hebdomadaire sont proposés:

1 Cours d’ Essai Gratuit

MARDIS ET JEUDI

12h30-13h30
18h-19h
19h-20h

Pour valider votre inscription, le formulaire sera à compléter et signer sur place lors de votre prochain cours.
Merci de nous signaler par mail ou sms votre présence

PLACES LIMITEES

N’hésitez pas à nous contacter!
Au plaisir de vous rencontrer

Avec Gratitude Cédric et Julie

En totale reliance avec les énergies du Ciel et de la Terre, les mouvements lents du Qi Gong sont guidés par la pensée et la respiration, ils font circuler l’énergie dans le corps.

Le but du QI GONG est d’apprendre à ressentir l’énergie, l’accroître, la libérer si elle est bloquée.

Car là où il y à blocage la douleur apparaît.
Les mouvements du Qi Gong permettent de libérer les tensions du corps et de l esprit, de rétablir la bonne circulation nécessaire à notre équilibre physique et mental. 

On comprend que l’énergie est en soi et partout autour de soi.
Avec l’intention (le YI) on ré-informe le corps et on rééduque notre esprit.

En associant ces trois choses : posture juste du corps, énergie et conscience, on peut apprendre au corps à se réorganiser.

La pratique lente nous invite à l’intériorisation et à la découverte de tout notre potentiel énergétique. C’est l’éveil à notre monde intérieur.

En Chine le QI GONG est pratiqué au quotidien par des millions de personnes pour entretenir et prolonger la vie. Certains hôpitaux sont spécialisés dans le traitement par le Qi Gong. Les recherches scientifiques les plus récentes ont montré que le Qi Gong peut régulariser les différents systèmes du corps.

« Comme l’énergie est une source continue qui nous maintient en vie chaque jour, nous devons apprendre à vivre avec elle, à l’incorporer, à la libérer si nécessaire et à la régénérer en nous. » – Chung Liang

Quand on rentre en conscience dans le méridien ou dans l’énergie d’un organe, on permet au corps de se libérer, on peut le reprogrammer et le rééquilibrer. Dans la conscience permanente de l’énergie, on peut se guérir.

Le Zhi Neng Qi Gong ou Qi Gong de l’intelligence du cœur ou encore Qi Gong de la Sagesse constitue une pratique corporelle globale et complète unissant un travail physique et un entraînement du mental. Il fût crée en 1969 par Maître Pang He Ming, médecin et acupuncteur traditionnel chinois, formé à la médecine occidentale.

Ce QI GONG est un trésor précieux!
Très subtil, il vous permet de toucher l’Essence originelle et le processus d’auto-guérison peut commencer. 

On se sent léger et heureux, tout est présent, ici et maintenant.

Les Bienfaits : Apaisant et Bienfaisant
Ecoutez …cliquez ici

Les bols tibétains ainsi que les gongs himalayens font partie intégrante de ce qu’on appelle la thérapie du son.
La puissance vibratoire des bols a une incidence incontestable sur l’harmonie énergétique globale de l’individu.

  • un puissant pouvoir d’action sur le corps et l’esprit, sur les tensions et blocages .
  • Supprime l’énergie et les émotions négatives .
  • Ces sons uniques émis vous préparent à la méditation et à la relaxation profonde.

Traditionnellement, ces bols sont forgés avec 7 métaux différents, sensés symboliser les 7 chakras, c’est ce qui leur confère leur « pouvoir ».

Ces 7 métaux font aussi référence à sept corps du Système solaire que sont :

  • l’argent pour la Lune
  • le cuivre pour Vénus
  • l’étain pour Jupiter
  • le fer pour Mars
  • le mercure pour… Mercure
  • l’ or pour le Soleil
  • le plomb pour Saturne

Note : Pour en apprendre plus sur l’histoire des bols chantants, rendez-vous sur https://spirituel.guide

+ Infos:

Les peuples asiatiques tiennent leurs techniques de purification de l’environnement harmoniser les énergies dans une maison.pour un élément essentiel de leur façon d’habiter le monde.’Beaucoup d’enseignants ont en outre constaté que dans une salle de classe le son des bols calmait les enfants et les ramenait à plus de concentration.

Déjà, il est important de comprendre la vision orientale au sujet de la maladie.
À l’est, la maladie est considérée comme une manifestation de dysharmonie au sein du corps, un déséquilibre dans les cellules ou un organe donné.

Le son est avant tout une vibration, cette vibration va venir toucher toutes les parties physiques de notre être. Le son est dès lors entendu par les oreilles comme n’importe quel autre son, mais il l’est aussi par toutes autres cellules de notre corps.
Ce type de son peut ainsi corriger les déséquilibres sur tous les niveaux de fonctionnement physiologique et peut jouer un rôle positif

Puisque la matière est avant tout de l’énergie qui vibre à différentes fréquences, la structure de la matière peut être modifiée en jouant sur ces différentes fréquences de vibration. On dit que le corps n’est sain qu’au moment où chaque cellule et organe qui le composent sont en harmonie.

Et c’est typiquement ce que font ces bols, ils « forcent » le cerveau (pour son plus grand bien) à changer ses fréquences actuelles vers des ondes cérébrales Theta, on appelle cela la synchrothérapie, et c’est quelque chose de très réel !

Concernant les ondes Thêta, on peut en dire qu’elles vont de 4 à 7 Hz et correspondent à l’état de profonde relaxation en éveil. C’est cet état qu’atteignent les meilleurs méditants. Par ailleurs, on leur décerne le titre de meilleures ressources mentales quand il est question de trouver la créativité ou résoudre ses problèmes. Le petit hic toutefois, la porte des ondes Thêta est bien gardée, et il n’est pas aisé d’y accéder.

Note : je vous invite à lire le dossier très complet de passeportsante.net sur la synchrothérapie.

La synchrothérapie consiste simplement à synchroniser les ondes de l’hémisphère droit du cerveau avec celles de l’hémisphère gauche, cela peut se faire par le biais de sons spécifiques (comme dans notre cas ici) ou par la lumière. Au passage, on pense que lorsque les deux hémisphères du cerveau sont accordés, le niveau de bien-être est hissé à son paroxysme, au même titre que les performances mentales et intellectuelles.

On peut rechercher à améliorer la qualité de ses nuits, renforcer ses fonctions immunitaires, vaincre ses peurs ou sa timidité, développer sa créativité et certains s’en servent même pour préparer leurs voyages « hors du corps »…mais ça c’est d’un tout autre niveau.

Les conséquences de ce changement d’ondes ? Une intuition et une clarté d’esprit augmentées, an plus de préparer à un état de méditation avancé. Tout cela affecte positivement notre système nerveux et engage notre réflexe de relaxation tout en inhibant la réponse à la douleur et au stress.

En grand maître tibétain qu’il est, Bodhisattva Gwalwa Karmapa décrit les bols tibétains comme émetteurs de «son du vide», qui n’est autre que…le son de l’univers.

Étant donné que la science derrière cette méthode est lentement découverte (quelques études viendront dans les ressources en fin d’article), la médecine moderne commence à mesurer et à valider sa capacité à soigner notre corps, notre esprit et notre âme.

Un nombre croissant d’institutions médicales du monde entier utilisent désormais les effets curatifs des bols et des gongs de chant himalayen dans les processus de traitement contre le cancer.

Le « Deepak Chopra Center » en Californie a constaté que le son des bols de chant Himalayan est métabolisé chimiquement dans le corps comme de l’opioïde, à savoir que les sons fonctionnent à la manière d’une médecine interne entraînant la réduction de la douleur.

Source : http://bouddhisme-universite.org/bols-chantant/